Entretenez-vous correctement vos serrures ?

Dans un logement, la serrure de porte joue un rôle essentiel dans le renforcement du système de fermeture, pour garantir la sécurité des habitants à l’intérieur. Ce mécanisme de verrouillage est susceptible de perdre son efficacité ou de se détériorer sous l’effet de l’usure du temps.

Pour conserver un bon fonctionnement d’une serrure, assurer sa durabilité et éviter les défaillances qui conduisent à son remplacement, il est essentiel de procéder à son entretien d’une manière régulière. Un blocage de serrure ou un endommagement avancé peuvent en effet nécessiter le recours à un serrurier professionnel, pour effectuer une réparation ou un remplacement. Pourtant, certains gestes simples peuvent suffire à prendre soin du système de fermeture, et d’empêcher la détérioration précoce, pour plus de tranquillité et de sécurité des habitants.

serrurier

Quelle est l’importance de l’entretien de serrure ?

Il est primordial de procéder à un entretien des serrures des portes, car il va de soi qu’une sécurisation efficace passe par la fiabilité et la performance du mécanisme de verrouillage. A ce titre, la protection des habitants peut être mise en péril si la serrure est peu ou mal entretenue, ce qui entraîne le recours à des réparations coûteuses, en faisant appel fréquemment à un professionnel.

Grâce à un entretien régulier, la serrure préserve sa solidité, et résiste mieux aux tentatives d’effraction, qui représentent une cause fréquente de dégâts sur le mécanisme. Face à une serrure bien entretenue, les malfaiteurs ont souvent du mal à forcer le système, ce qui renforce la sécurité du domicile. Si la serrure est détériorée à la suite d’une tentative d’intrusion, il est préférable de faire appel à un artisan agréé pour la réparer ou la remplacer, et de penser à prévenir la compagnie d’assurance pour prendre en charge les dépenses.

L’entretien des serrures est une opération qui ne doit pas être négligée, car elle permet de prolonger sa durée de vie, de conserver son efficacité de verrouillage, et de la remettre en état si elle est vétuste. Par ailleurs, il est indispensable de procéder à la vérification des serrures dans le cas d’un emménagement dans un nouveau logement, notamment si le quartier est méconnu.

Sur ce point, il n’y a pas lieu de faire preuve de laxisme, au risque de nuire à la sécurité des habitants et d’exposer leur vie à d’éventuels risques ou dangers. C’est dans ce contexte qu’il est recommandé de faire appel à un professionnel local, par exemple un professionnel de l’entretien des serrures à Toulouse, afin de contrôler l’état des serrures existantes.

D’un autre côté, le manque d’entretien occasionne bien souvent des problèmes de fonctionnement qui se traduisent par un grippage, un coincement de la clé ou un blocage ne pouvant être résolu que par l’intervention en urgence d’un serrurier.

A l’occasion des entretiens réguliers, il est possible de graisser les gonds pour éviter les grincements, en utilisant de préférence les lubrifiants spécifiques, et en évitant l’excès d’huile. Une vérification du mécanisme permet également de détecter précocement les premiers signes d’usure. Si un problème survient, il est inutile de forcer la serrure ou d’essayer de tourner la clé, au risque de la casser à l’intérieur et de rendre le problème inextricable. Dans ce type de situation, seul un serrurier professionnel est susceptible de prodiguer les conseils adéquats.

Pourquoi une serrure peut-elle se bloquer ?

Le blocage d’une serrure peut avoir diverses causes, liées à l’accumulation d’impuretés ou de poussière, et occasionnant un encrassement du mécanisme qui cesse alors de fonctionner correctement. L’application de certaines huiles ou graisses non adaptées pour lubrifier la serrure est également très souvent à l’origine du grippage de la porte. C’est ainsi qu’il peut devenir difficile d’introduire la clé ou de la faire tourner correctement.

D’un autre côté, certaines serrures à gorge peuvent être affectées par l’humidité, ce qui entraîne des dépôts de rouille, pouvant provoquer un dysfonctionnement ou un blocage du verrou.

Une utilisation trop intense de la serrure est également une cause d’usure fréquente, tout comme les variations extrêmes de température ou l’ouverture avec une clé qui ne correspond pas.

Entretien de serrure, quand et à quelle fréquence ?

L’entretien des serrures est une opération préventive, et il est essentiel de ne pas attendre les signes d’usure ou de dysfonctionnement pour y réfléchir.

Le changement de climat étant une cause fréquente des problèmes de fermeture, un entretien à chaque nouvelle saison peut s’avérer utile. En effet, les fluctuations de température sont susceptibles de causer des dysfonctionnements du mécanisme de verrouillage, qu’il est possible d’éviter grâce à un nettoyage et une lubrification pour contribuer à prévenir le gel.

Selon les professionnels de la serrurerie, deux entretiens par an sont recommandés, à la fin de l’été pour préparer le mécanisme à supporter le gel de l’hiver, et au début du printemps pour éliminer les traces et poussières accumulées durant l’hiver. Ainsi, le bon fonctionnement de la serrure est assuré tout au long de l’année, ce qui permet d’éviter les blocages ou autres problèmes nécessitant l’intervention d’un professionnel.

Il peut également être utile d’effectuer un entretien avant l’été, notamment pour les portes extérieures exposées aux rayons du soleil, pour préparer la serrure à supporter les fortes températures. Ces dernières peuvent occasionner une dilatation de la porte, et il arrive alors que le mécanisme se coince dans une position ou qu’il devienne difficile à verrouiller

D’un autre côté, un entretien après l’hiver est fortement recommandé, car les cadres de porte ont tendance à se contracter sous l’effet des températures trop basses, ce qui provoque un mauvais ajustement avec la serrure.

Comment entretenir et nettoyer une serrure à cylindre ?

La serrure à cylindre est un mécanisme de verrouillage relié à un loquet traversant le bord vertical de la porte, doté d’un pêne rond qui s’insère dans la paroi à travers un trou. La serrure à cylindre offre de nombreux avantages, puisqu’elle peut être remplacée sans modifier le système de boulonnage, en retirant simplement le mécanisme à l’aide d’un tournevis.

Pour que la serrure puisse fonctionner correctement, il est essentiel que toutes les parties du disque correspondent aux encoches de la clé. Au fil du temps, une serrure à cylindre peut s’encrasserun entretien régulier est donc nécessaire. Les impuretés accumulées à l’intérieur du cylindre peuvent être éliminées en pulvérisant de l’air comprimé dans l’emplacement de la clé, à l’aide d’un compresseur. Un lubrifiant peut ensuite être vaporisé pour protéger le cylindre contre la crasse. Il est également possible de d’introduire dans le cylindre une clé enduite d’un peu d’huile et de la retirer pour la débarrasser des traces qui ont pu s’y déposer.

Pour ce type de serrures, l’entretien préconisé est d’huiler les rouages, sans toutefois tomber dans l’excès, au risque de produire l’effet inverse en encrassant le mécanisme. Pour éviter ce désagrément, il est primordial d’utiliser un lubrifiant non gras en spray, et de l’injecter à l’intérieur du cylindre. Cette opération est à effectuer de préférence avant l’hiver afin d’anticiper le blocage des serrures sous l’effet du gel.

D’autres précautions peuvent être adoptées pour préserver l’état des serrures à cylindre, comme :

  • De ne pas se servir d’une clé endommagée pour ouvrir ou fermer la porte,
  • De s’assurer que la clé est bien engagée jusqu’à la butée,
  • De ne jamais forcer une clé qui ne tourne pas normalement,
  • D’ouvrir la porte en tirant la poignée et non la clé,
  • De ne pas laisser la clé constamment sur la serrure, car cela peut entraîner une usure précoce du cylindre.

Comment entretenir et nettoyer une serrure à gorge ?

Les serrures à gorge sont particulièrement sensibles à l’humidité et aux impuretés, qui se déposent facilement à l’intérieur, pouvant occasionner un dysfonctionnement dans l’ensemble du système de verrouillage.

L’entretien de ces serrures passe par une lubrification, qui s’effectue en pulvérisant de l’air sous pression à l’intérieur de la gorge, pour la débarrasser des impuretés, au moyen d’un spray. Il suffit ensuite d’insérer la clé enduite de lubrifiant dans la gorge en pratiquant des mouvements circulaires pour animer le mécanisme. Une meilleure protection peut être obtenue en vaporisant un lubrifiant non gras dans la gorge. Si la serrure est sérieusement bloquée, il est possible d’appliquer un produit dégrippant pour que le verrou retrouve immédiatement sa mobilité.

Dans tous les cas, il est utile de rappeler que le nettoyage d’une serrure à gorge exige patience et délicatesse, en prenant un certain nombre de précautions pour ne pas endommager le mécanisme.

Pourquoi et comment lubrifier les serrures ?

La lubrification des serrures de portes est une étape obligatoire dans l’opération d’entretien, qui permet d’empêcher le grippage du mécanisme. Les serrures sont en effet composées de petites pièces mécaniques qui tournent les unes à côté des autres, et qui sont susceptibles de s’endommager sous l’effet du frottement constant, si elles ne sont pas protégées par une couche de lubrifiant.

Au fil du temps et avec les utilisations fréquentes, les serrures subissent certains dommages et il est recommandé de leur éviter un maximum de frottements en appliquant régulièrement un peu de lubrifiant spécifique.

Les principaux lubrifiants utilisés sont :

  • La poudre de graphite, qui ne laisse pas de résidu collant, et qui est soufflée dans le trou de la serrure. La clé est ensuite utilisée pour diffuser le produit dans toutes les pièces du cylindre, en la glissant vers l’intérieur et l’extérieur,
  • L’air comprimé, à vaporiser à l’aide d’une bombe ou d’un spray, qui permet de lubrifier le verrou intérieur et de réduire la rigidité de la serrure,
  • Les lubrifiants sans silicone, secs, non collants et non agressifs, qui sont appliqués au moyen d’un bec d’application étroit, généralement fourni avec le produit.

Pour nettoyer une serrure, il est possible d’opter pour une huile lubrifiante à appliquer par petites gouttes. Le choix peut se porter sur l’huile de paraffine, qui réduit les frictions et empêche le grippage, ou l’huile minérale.

Comment prévenir les problèmes de serrures ?

Les dysfonctionnements de serrures sont des problèmes fréquents, qui surviennent à la suite d’un accident, d’une tentative d’effraction ou à cause d’un mauvais entretien. Néanmoins, il est possible de mettre en œuvre certains gestes simples qui permettent d’empêcher certains désagréments.

Le premier réflexe à adopter est de prêter une attention particulière aux clés, en évitant les manipulations brutales et les usages autres que pour ouvrir ou fermer la porte. Toute autre utilisation de la clé, aussi anodine soit-elle, peut abîmer ou déformer les dentelures qui assurent le verrouillage de la serrure.

Par ailleurs, il est toujours recommandé d’anticiper, en agissant dès l’apparition des premiers signes de dysfonctionnement. Une réparation coûte toujours moins cher lorsqu’elle concerne un problème pris en charge d’une manière précoce, avant d’en arriver à un blocage complet du mécanisme.

5/5 - (1 vote)